En cherchant la forme, je cherche à capter des forces et à donner à mes sculptures l'énergie suffisante qui constitue leur présence.

Mettre en forme "le subjectif", les domaines de la sensation plus que les idéologies conscientes.

Exprimer par la sculpture, moyen visuel pour partager la perception, éprouver la matière, son rayonnement.

Faire l'expérience de l'émotion.

Si "l'objet", la sculpture reste un artifice, produire sa présence est à chaque fois une histoire à suggérer, une aventure avec la matière, le temps et l'espace.

 

 

Farida